Le Cancer

                                          



 

  • Vous êtes avant tout un individu profondément sensible et émotif, en qui tout retentit et se marque en profondeur. Cette grande sensibilité explique vos réticences et votre susceptibilité. Toute votre vie, vous cherchez à éviter ou à désamorcer les situations de tension ou de conflit. Vous fuyez querelles et disputes comme la peste. Vous accepteriez volontiers de perdre la face ou de l'argent plutôt que de déplaire aux autres.

  • Vous sentant vulnérable, vous mobilisez constamment vos énergies à prendre des précautions. Car si vous vous laissiez aller à la sensibilité, on pourrait ne faire de vous qu'une bouchée ! Si vous éprouvez le besoin de vous protéger en ne vous embarquant pas dans n'importe quelle aventure, vous estimez ne faire preuve que d'une prudence parfaitement légitime.

  • Vous ne pouvez vous empêcher de réagir d'une façon très émotionnelle à votre environnement. Vos sentiments, vos sensations joueront toujours un rôle important dans votre vie. Mais c'est à vous de les canaliser, comme par exemple de ne les laisser s'exprimer qu'au bon moment. Dans ces conditions, la permanence de vos émotions peut faire votre force ; mais elle peut aussi, bien évidemment, être pour vous un handicap.

  • Profondément rattaché à l'enfance, vous avez plus qu'un autre du mal à accepter de couper le cordon ombilical et à passer au monde des adultes. Votre inconscient est tout entier relié à la petite enfance. Votre regret d'un passé à jamais disparu donne lieu à une vie imaginative intense, à travers laquelle vous tentez de retrouver sensations ou émotions lointaines, ou de vous construire un monde qui ressemblerait au paradis perdu.

  • Vous êtes incapable de méchanceté. Loué ou calomnié, caressé ou battu, votre réaction est presque toujours ce sourire que d'aucuns pourraient parfois qualifier de stupide. Ne faisant jamais de mal même à une mouche, il vous est impossible de croire qu'il existe des gens sans scrupules qui peuvent vous nuire en trouvant en vous une victime presque consentante.

  • Vous détestez le mensonge, la duplicité, et tenez à votre réputation d'intégrité et de sincérité comme à la prunelle de vos yeux. Votre tolérance est légendaire. Mais vous devriez vous méfier de votre naïveté et de votre crédulité excessives. En effet, vous êtes très enclin à prendre pour argent comptant tout ce qu'on vous raconte, vous exposant ainsi à bien des déboires et déceptions.



  • 11/12/2007
    1 Poster un commentaire

    A découvrir aussi


    Inscrivez-vous au blog

    Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

    Rejoignez les 49 autres membres