Le taureau

                                   

 

  • Votre astralité est marquée par le réalisme, l'efficacité, la persévérance, et met son bonheur dans sa tranquillité. En effet, il est vital pour vous de vous assurer ce qui peut vous mettre à l'abri du besoin — qu'il s'agisse d'un jardin à cultiver, d'un travail procurant le pain quotidien ou d'une entreprise plus vaste à laquelle vous vous consacrerez. Presque toujours vous aspirez à une possession vous permettant d'être relativement certain du lendemain. Pour parvenir à vos fins, vous ne rêvez pas, mais vous vous révélez dur à la tâche. Vous êtes donc à l'image du boeuf de labour — animal paisible, lent, routinier, mais capable de déployer une force considérable et d'accomplir avec patience une oeuvre utile.

  • Vous ressentez intensément toute privation. Une diminution quelconque — que ce soit une limitation physique, une perte d'activité ou l'éloignement d'un être cher — est pour vous une dépossession. C'est pourquoi on dénonce parfois votre égoïsme aimable, votre avidité qui, une fois poussée à l'extrême, peut déboucher sur des tendances à l'accaparement.

  • L'entêtement, qui est une de vos principales caractéristiques, vous barre la route à tout compromis. Il vous est particulièrement difficile, presque impossible, de revenir sur une décision, de modifier votre opinion ou vos sentiments. Il peut en résulter de grandes souffrances morales et des brouilles durables, qui vous affectent le premier.

  • Votre courage et votre patience sont légendaires. Ils constituent votre force, vous permettant de lutter toujours avec acharnement contre vents et marées pour atteindre vos objectifs. Mais ils peuvent aussi être cause de votre perte, car vous aimeriez mieux persister dans l'erreur que de changer d'avis.

  • Il serait erroné de ne voir en vous que l'aspect calme, pondéré et peu porté aux émotions. Si les circonstances l'exigent, vous êtes tout à fait capable de descendre dans l'arène et de combattre avec vaillance pour votre succès, votre profit. Quand vous vous déchaînez, c'est un fauve redoutable qu'on rencontre. Aussi ne doit-on jamais sous-estimer votre force de réaction. Vous semblez, il est vrai, ne vous émouvoir que lentement, mais tous les faits ont été enregistrés, toutes les égratignures fortement ressenties. Et lorsqu'une sorte de seuil de saturation est atteint, le poison de la colère se libère puissamment dans votre âme, vous faisant piétiner même ce qui vous était le plus cher. Mais vous vous bonifierez avec l'âge, puisqu'il vous faut du temps pour prendre conscience de vous-même et pour évoluer.

  • Votre enracinement passe par un immense amour de la vie et de ses plaisirs. Votre sensualité est donc très développée, mais c'est une sensualité saine et qui est très proche de la nature. Vous savez savourer le plaisir qui découle de la satisfaction des sens. Cherchant à mieux extraire la joie enclose dans chaque instant, vous faites une grande part à la gourmandise, à la jouissance.


  • 11/12/2007
    0 Poster un commentaire

    A découvrir aussi


    Inscrivez-vous au blog

    Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

    Rejoignez les 49 autres membres