Dr House

       


Bonjour messieurs-dames les patients et leurs chères familles. Afin de gagner du temps et d'éviter d'ennuyeux bavardages ultérieurs, je suis le docteur Greggory House. Appelez-moi Greg. je suis un des 3 médecins à assurer les consultations ce matin. Je suis une médecin, diagnosticien certifié avec double spécialité en maladies infectieuse et néphrologie. Je suis aussi le seul médecin de l'hôpital qui assure les consultations contre sa volonté. Mais, soyez tranquilles, pour la majorité d'entre vous le travail pourrait être fait par un singe avec un flacon d'ibuprofène. A ce sujet, si vous êtes particulièrement enquiquinants, vous risquez de me voir prendre ceci. (il montre son flacon de médicaments) C'ets de la vicodine. C'est à moi, vous n'en aurez pas.
Non, je n'ai pas de problème de gestion de la douleur, j'ai un problème de douleur. Mais va savoir, peut-être que je me plante, peut-être que je suis trop défoncé pour faire la différence.
Bref, qui est-ce qui veut de moi ??

-La plupart des gens disent qu'on a besoin d'amour pour vivre. En fait, on a surtout besoin d'oxygène.

-C'est toujours interdit de pratiquer une autopsie sur quelqu'un de vivant ?

- Mais je n'ai jamais fait l'amour, il n'y a pas de possibilité de tomber enceinte autrement, comme en s'asseyant sur le siège des toilettes ?
- Oui bien sur, s'il y a un garçon entre vous et le siège des toilettes.

-Vous m'avez reproché de penser que j'avais toujours raison. Et je me suis rendu compte que vous aviez raison. Enfin je pense. Mais va savoir si j'ai raison !

- On a une hémorragie rectale...
- Tous les trois ?!

- D'où venez-vous comme ça ?
- Du singe si on en croit les démocrates.

-Je suis occupé... En fait comme vous le voyez, je ne suis pas occupé, c'est une façon polie de vous dire de dégager.

- En plus il s'est pris une balle !
- Il s'est fait tirer dessus ?!
- Non... Y'a une balle qui passait par là...


-On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs.


- Vous en avez pris combien aujourd'hui ?
- Est-ce que « Ta mère » est un nombre ?

-oh mon dieu!!
-Mais laissez Dieu en dehors de tout ça,il a bien déjà suffisamment à faire avec Jésus et sa croix

- Pourquoi est-ce que vous me cherchez ?
- C'est ce que je fais tout le temps... Ça s'est empiré récemment ?
- Ouais. Il me semble
- Vraiment ? Eh bien, ça élimine le problème racial. Car vous étiez tout aussi noir, la semaine dernière.

-Je suis assez intelligent pour savoir ce que j'ignore.



                    


- Vous avez un parasite!!!
 - Vous voulez dire, comme le ténia par exemple??
(house lui fait une échographie)
 - Et on peut s'en débarraser ??
- Oh... pendant encore un mois en gros, mais après on doit vivre avec ou ça serait illégal, à part dans quelques états. Ne vous inquiétez pas, beaucoup de femmes aiment embrasser ce parasite, elles lui donnent même un nom, elles lui trouvent de jolis petits pulls, l'emmènent au parc avec d'autres parasites.
-D'autres ??
(House lui montre sur l'écran le bébé qu'elle a dans le ventre)

-C'est dans le mensonge que la vérité commence, méditez cela !

-Ne me dites pas que vous vous en remettez toujours à Dieu, je sais que quand vous traversez la route vous regardez des deux côtés .

-Le fils d'un patient : C'est un bon Hôpital ?
-House : Ça dépend de ce que vous entendez par bon. J'aime bien les sièges.

-Rien de ce que je pourrai dire ne changera quoi que ce soit à ce que vous pensez. Et rien dans votre réaction ne changera quoi que ce soit à ce que je prévois de faire. Alors je préfère ne rien dire.

-Foreman: Le cancer du testicule
-House : Non
-Foreman: Tous les symptômes collent
-House : Non les chaussures ne collent pas
-Formean: Les chaussures ?
-House : Voici comment cela se passerait si c'était un cancer du testicule : 1, Foreman constatera que c'est un cancer du testicule, 2, Foreman examinera le testicule, 3, Foreman le traitera, 4, On ira jouer au bowling tout les 4, et comme on n'a pas les chaussures de bowling ça ne peut pas coller.


-Mon penis fait un malaise ! Vous le réanimez ?

- House : Je prends des analgésiques.
- Le patient : Pour votre jambe ?
- House : Non parce que j'adore le goût.


    -House: J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle. La bonne c'est que j'avais raison pour la piste maladie auto-immune. Et vous êtes allergique à la dialyse.
    -Nadia: Mais si je peux pas être dialysée et que mes reins sont atteints, ça veut dire que je vais mourir ?
    -House: Alors ça, c'est la mauvaise nouvelle....




13/02/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 48 autres membres