Joy,tué par des humains ignorants de la loi...

Sur le parking de la clinique vétérinaire,la jeune femme en sanglots amène elle-méme son chien...pour une dernière visite.Joy ne ressortira pas des lieux...

Le chien,si gentil,si affectueux depuis le début de sa courte vie,va etre euthanasié

Joy est pourtant un chien impeccable:vacciné,tatoué,stérilisé,et meme assuré...mais son origine est illégale.

Des hommes méconnaissant la loi,n'ont trouvé qu'une réponse à cette illégalité: l'euthanasie

Joy nait en aout 2005 d'un croisement de chien de garde et de défense.un batard;

il est donc inscrit d'office dans la catégorie des chiens d'attaque puisque la maitresse de l'animal n'a pas de document retracant son origine.

La loi de 1999 a en effet pour but de freiner la prolifération des chiens dangereux et prévoit de lourdes amendes pour sanctionner la cession,l'acquisition ou la non-stérilisation de ces chiens

la loi vise en fait les amateurs de chiens d'attaque dangereux et les éleveurs clandestins

Joy,en dépit de sa morphologie de "chien de gardenon molossoide"et son comportement paisible,rentre dans cette catégorie

 La maitresse de Joy a commis l' imprudence d'acquérir le chien,malgré l'interdiction de cession payante ou gratuite...

elle ne  risquait donc qu' une amende car en aucun cas la loi ne prévoit que l'on s'en prenne a l'animal,sauf s'il est prouvé que celui ci présente un danger pour autrui et ce n'est pas le cas de Joy.On l'a compris,l'obligation d'euthanasier Joy n'est pas inscrite dans la loi

Mais cette loi,qui la connait vraiment?

Le vétérinaire reste évasif,reconnait que la loi n'est pas "terrible",mais n'est pas franchement affirmatif.

La police municipale met la pression sur la jeune maitresse:son chien est illégal,il a été pris en divagation((il s'est échappé une fois et est revenu de suite)malgré qu'il soit tatoué,vacciné stérilisé et assuré!!!il resterai tout de meme illégal...

La SPA,censée etre au courant des divagations de Joy,a en croire la police,ne sait pourtant rien...

La jeune femme est fragile,n'a pas vraiment d'argent,et devant la pression des autorités,elle craque et sacrifie son chien Joy

Aujourd'hui,elle a des remords...elle a été de trop bonne foi,le vétérinaire aurait du etre plus volontaire et la police,moins sure d'elle...

A présent,tout est fini pour Joy,mais encore  combien de maitre  devront etre confronté à cette épreuve???

Quoi qu'il en soit,ne cédez pas a la pression,apprenez cette putain de loi et sachez vous défendre  avant qu'il ne soit trop tard pour votre compagnon



13/04/2007
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 49 autres membres